Archives mensuelles : janvier 2014

Long Island et Rum Cay

On quitte Georgetown par un vent calme de 7 noeuds, l’Exuma Sound est incroyablement calme… On navigue un peu et boom vers midi le vent tombe réellement a 0.1 nœud!!!
On attend un peu voir si le vent va se réveiller. On fait même du pain pendant se temps… mais on doit partir le moteur pour se rendre a destination au mouillage de Calabash Bay a Long Island.
Long Island est longue de 128 km et a une population d’environ 3500 personnes.
Ici l’eau est d’un incroyable bleu…Et le sable a la plage est vraiment fin, sans cailloux et ni coquillages.
DSC02784
Lever de soleil sur Long Island.
DSC02804
Petite balade dans les Mangroves accompagné d’un arc-en-ciel
DSC02805
et voila on découvre une grotte… On y laisse un peu les enfants, c’est ce qu’on fait quand ils sont tannants 😉

Puis rendez-vous sur la plage pour une partie de Cricket avec des Sud-Africains et des Français.
Ensuite c’est départ pour Rum Cay en compagnie de trois Catamarans et Ercolausa, voici le lien pour leur blog: http://www.ercolausa.net/. Ils voyagent avec leur 2 enfants sur leur voilier depuis 2010.

On se rend d’abord a Flamingo Bay pour se protéger des vents du Sud. Une petite baie au nombreux Reef, ou a premier lieu la nature nous semble belle et préservé. Avec tout ces têtes de corail, on espère y attraper notre première langouste, mais sans succès, plusieurs coraux nous apparaissent mort.
On nous raconte que certain locaux leur on m’y de l’eau de javel pour en sortir les langoustes et du fait même détruit le fond de l’océan. Plus tard durant la semaine, on demandera a un locaux de Rum Cay si cette rumeur est vrai. et il a nié en disant que les têtes de corail sont mortes a cause de tout les ouragans.
DSC02816
Remarquez sur la photo, toute les cercles noirs dans l’eau sont des têtes de corail.

Le lendemain, je me lève a 6h15 pour fermer les fenêtre de Rêve, y semble avoir une averse qui arrive… Le vent se lève très très fort et vire au Nord plus tôt que prévu. La baie ou nous sommes ancré est tout ouverte vers le nord, donc aucune protection. Le vent monte jusqu’au 40 nœuds a l’anémomètres et ça s’ajoute des vagues qui font sauter le voilier.
A l’intérieur ça brasse, on sent tout cogner comme si on étais dans une grosse navigation, mais on est a l’ancre et souhaite tous que l’ancre tienne pour ne pas chasser sur une tête de corail. Comme l’a fait un voilier américain a notre bâbord. On a eu chaud… lorsqu’on a entendu un bruit a la pointe, une des amarres qui tient la chaine d’ancre a céder.
Puis tout ce qu’on avait a faire c’est attendre… attendre que la météo se calme. Vers 9h30, ça se calme et après consensus sur la VHF, avec nos amis de navigation des derniers jours, on se dit qu’on ne pourra pas avoir mieux. On entreprend donc la manœuvre de lever l’ancre dans une grosse houle avec des vents qui on baissé a 18 nœuds environ.
On quitte la baie en suivant Ercolosa, les vagues sont tellement haute (8-9 pieds) que a vue d’œil du cockpit, on le perd de vue a plusieurs reprises.

On arrive de l’autre coté de Rum Cay a Port Nelson, tous en un morceaux. Et avec l’envie d’aller toucher terre.
DSC02837
Rum Cay a une population de 65 habitans, avec 4 équipages de bateaux, on fait augmenté la population de 21%. En compagnie de Challenge, Ercolausa et Avatar.
On se rend au Ocean View restaurant pour une bière bien mérité.
DSC02836
Paysage contrastant!!
DSC02830
L’épicerie
Le lendemain c’est école, relaxation et diner style buffet au Ocean View restaurant. La propriétaire la veille, nous avait demandé ce qu’on aimerait manger… et voila!!
DSC02843
Tout un régal. Et le rhum Cake du désert était délicieux

On marche sur l’ile et on découvre Summer Point Marina abandonné. Vraiment ce devait être beau, il y a avait plusieurs quais, des petites cabines et un resto, le tout a coté d’une belle plage.
Vraiment l’économie de l’ile devait aller mieux lors de son opération.
Aujourd’hui on peut s’accoster au quelques quais qui tiennent encore sans aucun service et a aucun frais.
DSC02854DSC02861
DSC02850

Malgré tout Rum Cay a su nous toucher par l’accueil chaleureux de habitants et nous avons bien du plaisir avec les autre équipage qui nous accompagne. Une preuve encore que c’est pas la destination qui compte, mais bien les gens avec qui on la partage.

DSC02863

Demain le 19 janvier, nous retournerons a Long Island, mais plus au Sud a Clarence Town – Distance a faire environ 32 miles nautiques

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Georgetown, ancré pour presque une semaine ;-)

Quel bonheur de ne pas lever l’ancre pendant plusieurs jours dans un bel endroit comme Georgetown, avec tout les services nécéssaire autour (épicerie, buanderie, internet) et d’avoir des amis pour partager les soirées.
Pas pour rien que plusieurs naviguateurs y passe même leur hiver. A chaque matin sur le Net au VHF 72, on annonce la météo, des publicités des commerces environnants, du yoga, la messe du dimanche sur la plage et même les petites annonces classés.

Mardi le 7 janvier, nous faissons une petite balade en ville pour faire l’épicerie. L’épicerie est pleine puisque l’approvisionnement se fait ici a chaque lundi. On est très content d’y trouver de tout et de remplir notre frigo.
DSC02680
Carrefour giratoire a la bahamienne
DSC02775
DSC02734
L’église de Georgetown
DSC02776
Photo de fille devant de belle fleurs rose!!

Le soir nous sommes allé au Chat et Chill un petit resto-pub sur la plage du coté de Stocking Island pour la dernière soirée dans la chaleur des Bahamas des filles de voilier Léanne Élodie et Alexandra. Et également pour célébrer a fête de
Caroline et de Élodie. Au menu, du bon poisson pour moi et des burger de conch un peu trop épicé pour mon homme et les gars.
DSC02682
Le Chat & Chill
DSC02688
On peut même y écrire sur les tables une trace de notre passage.

Durant cette semaine, nous en avons profité pour avancer ou rattraper quelques travaux d’école.
Nous avons également fait la cueillette d’escargot a deux reprises. C’est par hasard qu’on a trouvé un petit endroit qui regorge d’escargots a marée base en prennant un petit sentier qui se rend de l’autre coté de notre mouillage a Sand Dollar Beach.
DSC02697
DSC02698
Après la cueillet, on fait bouillir le tout. Et c’est la que l’exercice de patience commence… Faut prendre chaque coquille et y extraire la petite bibitte et lui arracher l’intestin.
DSC02717
Nous les avons fait revenir dans le beurre a l’ail et servi sur des petit craquelins. Miam.
Deux jour plus tard, nous en avons cueillit encore plus et avons mangé un spagetti au escargots. Beaucoup de bricolage d’escargots!!

DSC02708
Voici notre mouillage de Sand Dollar Beach a Georgetown

DSC02774
et voici notre petite gang de notre régulier 5 a 7, pour apprécier le coucher de soleil de la plage.
En compagnie des équipages de Léane, Water Music et Belle vie.
C’est avec une petite boule que nous quittons ses amis de voyage puisque nous nous continuons plus au Sud dès demain…

Catégories : Uncategorized | 3 commentaires

Les Exumas c’est ça!! 2 ière partie

Le 4 janvier, en sortant de notre petit ancrage protégé, notre nanomètre monte en flèche jusqu’à 23 nœuds. Donc pas questions d’aller prendre la prochaine Cut et d’embarquer Rêve d’Océan dans le Exumas Sound pour l’instant, on passera par la route du banc.
Pour prendre la route du banc, on doit suivre la petite ligne pointillé du GPS a la lettre. Cette route indique les endroits a passé ou la profondeur est plus élevé. Pour nous avec un tirant d’eau de 5.6, on doit faire certaine section a marée haute qui ajoute 3.5 pieds a ce qu’indique le GPS.
Donc c’est en sillonnant entre les banc de sables qu’on se rend a Lee Stocking Island.
DSC02652
Voici l’ancrage que nous avons chois, vue de la montagne… Si on peut appeler ça une montagne
DSC02646
DSC02654
C’est le point le plus haut des Exumas et la vue est spectaculaire. Et on voit les vagues se brisées sur les rochers.

DSC02663
On fait également du pain ce qui fait monté la température intérieur du bateau a 33 Celsius!

Le lendemain, les conditions sont meilleurs pour se diriger dans l’Exumas Sound et progresser vers Georgetown. Les vagues sont moins hautes et atteindre environ 3 pied max. Mais on doit encore naviguer au près serré pour se rendre a notre destination et faire quelques tacs. Ce qui rallonge un peu notre route.
On ne fait plus de la voile de plaisance nous. On part du point A, pour se rendre au point B et quand le chemin prévu se rallonge ça nous épuise un peu.
DSC02674
Les gars admirent l’étendue de l’Exuma Sound
DSC02667
Deux baracudas sont venu déranger notre route… Xavier en a eu peur, ils ont des dents vraiment pointus. Étant donné que c’est un poisson qui mange n’importe quoi, il peux être contaminé, il n’est pas suggéré de le manger. Nous les avons donc relâché!

On arrive a Georgetown vers les 15h. Ici, il semble avoir une vrai communauté de navigateurs. Plusieurs peuvent y passer presque un mois. On y retrouve des belle plages, des sentiers de randonnées, des endroits a explorer en apnée, une ville avec épiceries, restos et services juste au coté du dinghy dock.
Plusieurs activités sont organisées régulièrement et sont mentionnée sur le VHF après la météo.
On restera donc ici quelques jours pour rattraper un peu de travaux d’école, relaxer, profiter des plages, de la chaleur et bien sur faire des 5 à 7!!

Catégories : Uncategorized | Laisser un commentaire

Les Exumas c’est ça!! 1 ière partie

Départ de Nassau le 28 décembre, pour se rendre vers les exumas.
Le vent est Est de 15 a 18 noeuds, nous devons donc filer au près. Un bon 6 heures de naviguation pour se rendre a Highborne Cay
Les exumas sont une archipel de 365 iles dont plusieurs sont encore désertiques et inhabités, des plages, des plages et encore des plages. Un aquarium a ciel ouvert et un vrai paradis pour la plongée.
Nous sommes déja venu dans cette destination avec un voilier loué il y a trois ans et c’est boulversant de se retrouver dans ces même endroits paradisiaque que nous avons déja visiter avec son propre voilier.

Arrivé a Highbourne Cay c’est un rendez-vous pour le rituel 4 a 6 sur la plage.
DSC02469
Les gars s’amuse avec des bernards l’ermite. Et ensuite on partage la soirée sur Pinnacle.

Le lendemain départ pour Norman’s Cay par le Bank
DSC02485
On nous gâte de deux petites prise. Des Yellowtail Snaper, juste assez pour un excellent souper.
DSC02502
Rêve d’Océan a l’ancre au coté d’une petite ile a un seul palmier 😉
DSC02506Norman’s Cay fut jadis le repère de Carlos Leigher, un trafiquant de drogue qui a laissé comme souvenir un épave d’une avion DC3.
Nous y voici en apnée.
DSC02513
Et sur une belle plage au sable fin.
On ramasse des dollars de mers.
DSC02526DSC02529
DSC02528
Raphael découvre un repère de conchs. Dans ces beau coquillage vie une petite bête que nous avons mangé au diner en conch frit.

Puis Warderick Wells Cay, cette endroit incontournable est le cœur du parc protégé des Exumas.
DSC02586
Les enfants en profite pour sortir leurs kayaks avec Julien et Léa du voilier Oséo
DSC02562
Voici Rêve d’Océan dans la zone de mouillage au nord.

Il y a trois ans lors de notre séjour au Exumas avec un voilier loué, j’avais visualisé revenir au sommet de Boo Boo Hill pour y laisser un vestige de notre passage en voilier. Et nous y voici!!! Avouez que ça termine bien une année.
DSC02569

Puis pour célébrer la nouvelle année, nous avons fais avec plusieurs équipage un petit 5 a 7 prolongé sur la plage.
Bonne année 2014 a notre famille, amis et tout nos lecteurs. Merci pour les beaux petits messages sur notre blog.
L’équipage de Rêve d’Océan vous souhaite une année rempli de réalisation de rêve et de nouveau projet.

Ensuite pour la première journée de 2014, c’est direction Staniel Cay

DSC02595
On va faire un tour sur l’ile de Big Majors Spot, une ile habité seulement par des cochons sauvages, coq et poules.
DSC02597
DSC02600
Une petite marche en ville pour se rendre une petie épicerie Burke Smith’s Blue Store pour se procurer du bon pain au coconut.
Le lendemain, nous avons visité en apnée la grotte Thunderball qu’on retrouve dans un des fameux film de James Bond. Des centaines de poissons multicoles s’y trouve et ils ont bien apprécié le mais en grain qu’on leur avaient apporté.

Puis vendredi 3 janvier, nous nous dirigeons vers Black Point. On en profite pour passé par l’Exumas Sound, la météo nous offre de la belle voile avec peu de vagues.
DSC02611

Mais quel défi d’arrivé dans la passe de Dotham Cute et d’y rentrer contre le courant puisque la marée y sort.
Une combinaison de vagues et de courant qui a même atteint jusqu’à 5 nœud, Rêve avançait a un certain moment a 1 nœud a peine avec toutes les voiles sorties et le moteur a environ 3000 tours. On a eu chaud!!

DSC02621
Voici Water Music en train de négocié le passage.
DSC02627
DSC02632
Alors le soir, on se paye un souper bien mérité au Lorraine’s Café de Black Point;-)

On annonce un front froid prochainement avec des vents du nord pouvant atteindre les 30 nœuds. On aimerait être protégé dans un ancrage de Georgetown pour cette période. Mais encore faut-il s’y rendre.
Donc, le lendemain on lève l’ancre avec des vents de Est-Nord-Est de 15-20 nœuds, on descend au sud pour prendre le passage de Galliot Cut. Après celui d’hier, j’appréhendait un peu, mais tout se passe bien. C’est arrivé dans l’Exuma Sound que Rêve doit affronter des vagues jusqu’à 8-9 et même 10 pieds avec un vent au près serré qui semble être changeant vers le Sud.
On doit se décidé… on continue pour une trentaine de miles comme ça ou on prend la prochaine sortie pour retourner sur le Bank.
Alors nous avons quitté Water Music et Léane, pour s’offrir un après-midi dans un ancrage tranquille! Demain est une autre journée dans notre vie de navigateur se dit-on!!
DSC02639
Coucher de soleil sur le Bank aux Exumas.

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Propulsé par WordPress.com.

Mandala

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Sailing Amélie

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

L'Odyssée de Cataja...

et de la tribu Ja!

Grosloup

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Océana 1

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

PRANA

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Rêve d'Océan

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

P i n n a c l e

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Le rapide escargot

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

voyageOcean

Les réflexions d'un couple dans la trentaine à la recherche d'aventures à bord de leur voilier.

Voyages Aloha Spirit

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

 La Jeannoise

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

En famille et à voile sur Oséo

En route vers les Caraïbes!