Long Island et Rum Cay

On quitte Georgetown par un vent calme de 7 noeuds, l’Exuma Sound est incroyablement calme… On navigue un peu et boom vers midi le vent tombe réellement a 0.1 nœud!!!
On attend un peu voir si le vent va se réveiller. On fait même du pain pendant se temps… mais on doit partir le moteur pour se rendre a destination au mouillage de Calabash Bay a Long Island.
Long Island est longue de 128 km et a une population d’environ 3500 personnes.
Ici l’eau est d’un incroyable bleu…Et le sable a la plage est vraiment fin, sans cailloux et ni coquillages.
DSC02784
Lever de soleil sur Long Island.
DSC02804
Petite balade dans les Mangroves accompagné d’un arc-en-ciel
DSC02805
et voila on découvre une grotte… On y laisse un peu les enfants, c’est ce qu’on fait quand ils sont tannants 😉

Puis rendez-vous sur la plage pour une partie de Cricket avec des Sud-Africains et des Français.
Ensuite c’est départ pour Rum Cay en compagnie de trois Catamarans et Ercolausa, voici le lien pour leur blog: http://www.ercolausa.net/. Ils voyagent avec leur 2 enfants sur leur voilier depuis 2010.

On se rend d’abord a Flamingo Bay pour se protéger des vents du Sud. Une petite baie au nombreux Reef, ou a premier lieu la nature nous semble belle et préservé. Avec tout ces têtes de corail, on espère y attraper notre première langouste, mais sans succès, plusieurs coraux nous apparaissent mort.
On nous raconte que certain locaux leur on m’y de l’eau de javel pour en sortir les langoustes et du fait même détruit le fond de l’océan. Plus tard durant la semaine, on demandera a un locaux de Rum Cay si cette rumeur est vrai. et il a nié en disant que les têtes de corail sont mortes a cause de tout les ouragans.
DSC02816
Remarquez sur la photo, toute les cercles noirs dans l’eau sont des têtes de corail.

Le lendemain, je me lève a 6h15 pour fermer les fenêtre de Rêve, y semble avoir une averse qui arrive… Le vent se lève très très fort et vire au Nord plus tôt que prévu. La baie ou nous sommes ancré est tout ouverte vers le nord, donc aucune protection. Le vent monte jusqu’au 40 nœuds a l’anémomètres et ça s’ajoute des vagues qui font sauter le voilier.
A l’intérieur ça brasse, on sent tout cogner comme si on étais dans une grosse navigation, mais on est a l’ancre et souhaite tous que l’ancre tienne pour ne pas chasser sur une tête de corail. Comme l’a fait un voilier américain a notre bâbord. On a eu chaud… lorsqu’on a entendu un bruit a la pointe, une des amarres qui tient la chaine d’ancre a céder.
Puis tout ce qu’on avait a faire c’est attendre… attendre que la météo se calme. Vers 9h30, ça se calme et après consensus sur la VHF, avec nos amis de navigation des derniers jours, on se dit qu’on ne pourra pas avoir mieux. On entreprend donc la manœuvre de lever l’ancre dans une grosse houle avec des vents qui on baissé a 18 nœuds environ.
On quitte la baie en suivant Ercolosa, les vagues sont tellement haute (8-9 pieds) que a vue d’œil du cockpit, on le perd de vue a plusieurs reprises.

On arrive de l’autre coté de Rum Cay a Port Nelson, tous en un morceaux. Et avec l’envie d’aller toucher terre.
DSC02837
Rum Cay a une population de 65 habitans, avec 4 équipages de bateaux, on fait augmenté la population de 21%. En compagnie de Challenge, Ercolausa et Avatar.
On se rend au Ocean View restaurant pour une bière bien mérité.
DSC02836
Paysage contrastant!!
DSC02830
L’épicerie
Le lendemain c’est école, relaxation et diner style buffet au Ocean View restaurant. La propriétaire la veille, nous avait demandé ce qu’on aimerait manger… et voila!!
DSC02843
Tout un régal. Et le rhum Cake du désert était délicieux

On marche sur l’ile et on découvre Summer Point Marina abandonné. Vraiment ce devait être beau, il y a avait plusieurs quais, des petites cabines et un resto, le tout a coté d’une belle plage.
Vraiment l’économie de l’ile devait aller mieux lors de son opération.
Aujourd’hui on peut s’accoster au quelques quais qui tiennent encore sans aucun service et a aucun frais.
DSC02854DSC02861
DSC02850

Malgré tout Rum Cay a su nous toucher par l’accueil chaleureux de habitants et nous avons bien du plaisir avec les autre équipage qui nous accompagne. Une preuve encore que c’est pas la destination qui compte, mais bien les gens avec qui on la partage.

DSC02863

Demain le 19 janvier, nous retournerons a Long Island, mais plus au Sud a Clarence Town – Distance a faire environ 32 miles nautiques

Advertisements
Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Navigation des articles

Un avis sur « Long Island et Rum Cay »

  1. Gerry

    wow..wow..wow..quelle adventure and les météo unexpected and uncontrollable. Be cool and us logic in decisions and all will pass and the wind will disappear and sun return…have fun and enjoy your adventure with friends. Ici dans les laurentides (Mt.Tremblant a matin…..SUNNY BUT…-37 degs…and that’s f—kin cold…..

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Mandala

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Sailing Amélie

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

L'Odyssée de Cataja...

et de la tribu Ja!

Grosloup

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Océana 1

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

PRANA

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Rêve d'Océan

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

P i n n a c l e

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Le rapide escargot

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

voyageOcean

Les réflexions d'un couple dans la trentaine à la recherche d'aventures à bord de leur voilier.

Voyages Aloha Spirit

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

 La Jeannoise

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

%d blogueurs aiment ce contenu :