Archives mensuelles : mai 2014

Dominique l’île Nature

En compagnie de Oséo, nous avons pris un tour de l’île. Départ à 8 am, on traverse l’île et on se dirige vers sa côte au vent, c’est à dire à l’Est. À peine entré dans le cœur de l’île et engendré dans les montagnes, c’est alors qu’on découvre LA Dominique, tout en nature. Une île qui a résisté au passage du temps et qui a conservé tout son éclat. Un relief montagneux majestueux avec des sommets jusqu’à 1500 mètres au dessus du niveau de la mer. Une forêts tropical dense au milles teintes de vert.

IMG_1003
Voici en rouge le chemin fait ou chaque tournant nous offre des vues splendide.

IMG_0896
Notre guide Winston François connaît les milles et une variété de plantes et d’arbres qui poussent sur son île. Il nous a montré : plante de citronnelle, cannelle, muscade, avocatier, cacaotier, manguier, caramboles, etc. Le voici qui nous fait une démonstration de ce qu’on doit faire avant d’ajouter le sac au régime de bananes. Il est très généreux de son savoir et de son temps et nous a mentionné qu’il ne travaillait pas avec une montre. Donc on avait toute la journée…
IMG_0871IMG_0873
Ruine d’une fabrique de sucre et de rhum.

IMG_0908
On sillonne le territoire Carib, encore aujourd’hui 3500 descendants de ces premiers Dominiquais y vivent. Petits paniers achetés, on continue notre route…

IMG_0917
IMG_0909
On dine à Castle Bruce, voici la magnifique vue de la terrasse du restaurant.
On y mangera une assiette délicieuse d’ingrédients locaux de la terre et de la mer.

IMG_0933
On marche à travers des sentiers de mousse d’un vert éclatant. Ébahit devant un paysage tout en verdure.
IMG_0941
Puis, on a le souffle coupé devant la beauté de Emarald Pool. L’eau y est très froide, mais tant pis… Une saucette pour ajouter à cette endroit mémorable.

C’est pas fini… Nous embarquons à nouveau dans notre petit bus direction Trafalgar falls. Le chemin sinueux pendant plus de 45 minutes en vaux bien le détour!!
IMG_0971
Deux chutes… À gauche la chute « papa » et à droite la « maman »
Au sommet de la chute maman, le « Boiling Lake  » le deuxième plus grand lac du monde chauffé naturellement par l’énergie volcanique.
IMG_0985
Les bassins de la cascades ont une eau chaude ou il fait bon se prélasser.

On termine notre belle journée de découverte par un détour vers Roseau, la capitale de la Dominique.
Une journée complète de plaisir qui nous a fait découvrir toute la richesse de cette île.

Advertisements
Catégories : Uncategorized | Laisser un commentaire

La Dominique

On dit de la Dominique qu’elle est l’île vierge au 365 rivières. On dit également que c’est la seul île que Christophe Colomb reconnaîtrai aujourd’hui puisqu’elle a conservé son authenticité naturel. Son littoral est bordés de falaises et de plage de sable volcanique, les montagnes et la forêt tropicales y sont d’un vert éclatant.

Nous l’avons bien mérité cette Dominique… Seulement une vingtaine de miles depuis Les Saintes, mais ouf! Nous avons été gâté, le vent plus fort qu’annoncé et des vagues allant jusqu’à 3 mètres. Rêve filait dans les 7 nœuds et brisait les vagues au passage. Une navigation assez sportive et épuisante, nos muscles en sont en douleurient. Alors on s’offre un petit congé de navigation pour quelques jours 😉

Arrivé à Portsmouth, on se fait accueillir par Cobra (boat boy) de l’organisation PAYS ( Portsmouth Assoc. Of Yacht Security). Cette organisation améliore la sécurité dans la baie, puisque de nombreux vols et attaques ont été reporté dans le passé. Certes, il y en a encore aujourd’hui mais l’endroit est plus sécuritaire. Cobra nous souhaite gentiment la bienvenue et s’informe de notre navigation et nous propose un cahier complet d’activités, il ne reste qu’à choisir et négocier le prix…
IMG_0749
Mardi, nous allons à pied jusqu’au Fort Shirley, un site militaire du 18 ième siècle qui nous offre une vue splendide sur la baie de Prince Rupert
IMG_0764
IMG_0777IMG_0769

IMG_0785
Petite bière entre amis sur la plage de sable noir.

IMG_0789
Couché de soleil en rose!

Le jour suivant nous partons guidé par le boat boy Jérôme de Cobra à la découvert de la Indian River. Un site protégé qui peu se visiter seulement avec un guide et dans une embarcation à rames.
IMG_0813

Cette rivière a été un des sites pour le tournage du deuxième Pirate des Caraïbes – Le secret du coffre maudit. On reconnaît le lieu et voit la petite maison de la sorcière Calipso. Les enfants sont enchantés!!
IMG_0797IMG_0802
Quel plaisir de sillonner tranquillement dans la rivière parmi la végétation tropical si abondante. Les cocotiers sont gigantesque et y sont par centaine.

IMG_0820
Ensuite, on arrive à une section qui n’est plus canotable, c’est l’endroit du Bush Bar pour ce prendre un petit rafraîchissement.
IMG_0849
Retour sous la pluie, arrivé dans la baie, on peut remettre le moteur et partir à toute vitesse vers un petit bar sur la plage pour d’autres rafraîchissements !!

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Régime d’alizé modéré sur la Guadeloupe !

Chaque matin, nous écoutons la météo du Crosse Antilles-Guyane qui informe qu’il n’y a pas de bulletin météorologique spécial pour la zone de Guadeloupe. Un régime d’alizé modéré et des grains faible sur le secteur.
Alors c’est avec l’envie de bouger qu’on lève l’ancre qui était confortablement coincé à Pointe-à-Pitre. On se dirige tout juste à côté à seulement 5 miles.

IMG_0692
Ilet du Gosier. Beaucoup de vent à l’ancrage et de petites vagues, nous n’avons pas eu envie de descendre le dingny pour visiter l’île.

Le lendemain, la navigation vers Marie-Galante fut agréable et soutenu par un vent constant qui nous fessais filer de 6 à 7 nœuds. On arrive alors à St-Louis en début d’après-midi. On y ressent à nouveau l’effet de basse saison, plusieurs commerce y sont fermé et ce même si on est samedi.
IMG_0715 (2)
IMG_0724
L’art d’un pêcheur, des cages fabriquées avec des branches et de la broche.
IMG_0726
L’art à l’image de la Guadeloupe sur une maison.

Départ de St-Louis, on se rend à Grand-Bourg. On contourne des centaines de bouées de pêcheur. Oups ! Rêve d’Ocean s’accroche dans une. Avant de repartir le moteur, petite saucette à la mer, pour aller déprendre la corde pris dans l’hélice. Arrivé à Grand-Bourg, pas d’espace suffisante pour s’ancrer à l’intérieur des murets et à l’extérieur de ces murs, la houle de la mer y vient s’effondrer, il est évident que ce ne serrait pas confortable. Petite période de questionnement… Qu’est ce qu’on fait ?
Retour à St-Louis? Retourner aux Saintes? Aller vers la Dominique?
Le comité Oséo et Rêve a voté pour retourner aux Saintes, pour aller faire nos papiers de sortie de la Guadeloupe, pour s’y rendre tranquillement vent-arrière, pour aller fêter la fête des mères française et pour aller acheter de la bière à 20 euros la caisse de 24x 500ml.
IMG_0739
Ce traversier qui passe à 27 nœuds en Rêve et Oséo semble lui se rendre en Dominique.

IMG_0746
La fête des mères française, un bonne raison pour se faire un bon souper en bonne compagnie.

Après les papiers fait, quelques caisse de bière acheté et bien ranger sous notre lit, on se dirige finalement vers la Dominique. Une navigation d’environ 17 miles.

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Pointe-à-Pitre, Guadeloupe

Pendant nos quatre jours dans les Saintes, nous regardons au loin la Guadeloupe et elle semble toujours sous les nuages. Au matin du 18 mai, ces nuages ce sont amené sur Les Saintes et c’est sous de grandes averses et avec une visibilité assez réduite que nous nous dirigeons vers Pointe-à-Pitre.
A première vue en entrant dans l’embouchure du papillon de l’ile de la Guadeloupe, l’ancrage et la ville nous semble vraiment pas de toute beauté! Mais, il ne faut jamais se fier à une première impression.
IMG_0569
Vue de notre ancrage près du port et juste à côté de la Place de la Victoire.

Durant notre 5 à 7 sur Oséo, on remarque au loin sur cette Place que quelques choses se prépare, la foule semble plus nombreuse et on entend le rythme des tams-tams. La musique nous appel… On partage ensemble un souper et hop!!
IMG_0566
Huit personnes dans le Dingny.
IMG_0556
C’est dimanche et à chaque dimanche la Place de la Victoire s’anime avec de la musique et des petits kiosques à nourriture.

En semaine, c’est la rue qui s’anime en avant-midi avec le marché public. Les pêcheurs viennent y vendre leurs dernières prises. On y retrouver également fruits, légumes et épices locaux.
IMG_0589
IMG_0583
Cette gentille dame nous a fait goûter; fruit de la passion, tamarin, pommes d’eau, ananas, etc.

Après avoir apporter nos courses sur Rêve, laver les fruits et légumes. On retourne à terre pour un grande marche à travers les rues de cette ville authentique et dynamique.

Mardi, un peu plus d’heure d’école… On a presque terminé notre programme du CNED. Ça commence à sentir les vacances ;-). En après-midi, moi et les garçons avons passé plusieurs heures à faire des lectures à la Médiathèque de Pointe-à-Pitre.

Le jour suivant en compagnie de Oséo à bord de chacun sa Suzuki Swift, nous allons découvrir le côté montagneux de Basse-Terre. Avec chacun sa VHF portable, il est possible de ce parler d’une voiture à l’autre et de commenté notre visite.
Premier arrêt la distillerie Longueteau.
IMG_0613
Belle visite avec des employés très sympathiques qui nous informent sur les étapes de production. Une tonne de cannes à sucre fait 100 litres de rhum. Et les enfants participent même à l’empaquetage du rhum en sac.

IMG_0628IMG_0640
Ensuite on se promène à travers une bananeraie. Chaque régime de bananes lorsqu’il a fini de grandir est enveloppé pour le protéger des insectes et des oiseaux.
La Guadeloupe est un grand exportateur de bananes et celle-ci sont vraiment délicieuses et sucrées.

IMG_0646
On sillonne ensuite à travers des petits chemins en montagne pour se rendre au sentier de randonnée des Chutes du Carbet. La verdure est magnifique et les arbres gigantesques.
IMG_0656IMG_0663
Petit sentier de randonnée très bien aménagé sous la fraîcheur d’une forêt tropicale. C’est la vue de ces célèbres chutes d’une hauteur de plus de 100 mètres par Christophe Colomb qui l’on attiré vers la découverte de l’île de la Guadeloupe.

Nous dînons dans un petit resto à Capesterre. Nous y étions des clients presque privilégiés… Un accueil chaleureux, un ti-punch gracieuseté du patron, des petits bracelets offert aux dames et un bon repas à moindre coût.

Pour terminer la journée, on prend la route de la traverser pour aller se rafraîchir dans les cascades aux écrevisses. Quel plaisir de se baigner dans de l’eau douce.
IMG_6892IMG_0683
Les enfants se sont bien amusés dans les cascades.

On retourne sur Rêve d’Ocean épuisé de cette belle journée. Je peux maintenant affirmer avec certitude que la Guadeloupe nous a charmé.
Ce n’est pas terminé, maintenant direction l’île du Gosier et de Marie-Galante.

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Malendure aux Saintes en Guadeloupe

Ensuite ce fut Malendure, tout juste à proximité d’ilet Pigeon, nommé également la réserve marine de Cousteau.

Une très belle plongée à travers une faune marine diversifiée. Quel plaisir d’admirer le fond marin tout en couleurs avec des centaines de poissons. Voici Dominic et Raphaël avec le back pack.
IMG_0353
IMG_0374
Fin d’après midi sur la plage de sable noire.
IMG_0394
Puis après une petite pluie, un Arc-en-ciel en fin de soirée

Après une longue nuit à rouler et un grosse épicerie au Leader Price, nous levons l’ancre.
IMG_0416
Photo prise durant la navigation… Difficile d’avoir un beau cadre, avec une ligne d’horizon droite lorsqu’il y a beaucoup de vent et des vagues de plus de 2 mètres, mais avouez que j’ai bien réussi. Voici la Pointe du Vieux Fort de l’île de la Guadeloupe.

Puis Wow! Nous atteignons l’archipel des îles des Saintes difficiles de se concentrer aux manœuvres pour attacher Rêve a la boule de mouillage, tellement je trouve l’endroit de toute beauté… Nous sommes dans l’anse du Bourg.
IMG_0430
IMG_0446

Les Saintes dont la principal île est Terre-de-haut compte 1800 habitants, il y a également Terre-de-bas avec 1200 habitant, sept îlets inhabités et des paysages magnifique.
Après s’avoir fait brasser par des vagues atteignant les 2 mètres durant la navigation à travers le canal, une petite marche bien mérite à la découverte de Terre-de-Haut.

IMG_0449
L’église ND de l’assomption, monument historique.

L’îlet Cabrit tout juste à côté avec au sommet les vestiges du Fort Joséphine devenu pénitencier en 1851 puis un lieu de quarantaine pour les immigrants.
IMG_0492
IMG_0498
Paysage magnifique, tout de bleu… Avec Rêve d’Ocean et Oséo

Cette île est habité par un seul homme, les guides touristique parle d’un genre d’ermite ou de Robinson dont son île lui suffit. Et bien nous avons rencontré un homme très sympathique et grâce à lui les enfants on pu se crée un petit pot sur un tour à poterie.
IMG_0501
Puis le graver et le peinturer avec de la terre de couleur. Un vrai cours d’art plastique.
IMG_0505
Il fabrique également des masques d’argiles.

Après discussion, il a été exproprié de Terre de Bas lors de l’installation des éoliennes sur une parcelle de son terrain. Il habite l’île de Cabrit depuis maintenant 8 ans. Il a aussi l’électricité fourni par des panneaux solaire, il a un téléphone cellulaire, va au marché en kayak et à un petit jardin. Il nous a offert des grandes feuilles de thé et du basilic citronné. Une belle rencontre qui inspire Raphaël à la lecture du livre de Robinson Crusoé.

IMG_0517
En après-midi, nous quittons pour poser l’ancre juste à côté au Pain de sucre. On contourne un énorme bateau de la marine Française.

Et le lendemain, une autre belle plongée en apnée autour du Pain de sucre parmi des bancs de milliers de petits poissons, des parrotfish, des aiguillettes et même des calamars.

Ensuite le 18 mai, nous retournons dans l’embouchure du papillon de la Guadeloupe pour y visiter sa capitale Pointe-à-Pitre.

Catégories : Uncategorized | 2 commentaires

L’anse de Deshaie, la suite

Et nous avons repris des forces et le sommeil manquant, puisque après une nuit mouvementé, la suivante en fut tout autant!!
A 20h, le vent à tombé mais durant la nuit c’est la houle de la mer qui s’est mis à entrer dans l’anse de Deshaies. Les bateaux à l’ancre se sont mis à faire la pendule de gauche à droite et ce pendant une bonne partit de la nuit. Dans Rêve d’Océan, il fallait tout sécurisé pour que rien ne tombe. On entendait la vaisselle cogner dans les armoires. Puis au matin, avec aucun sommeil en réserve, le vent se remet de plus belle. Un catamaran essayé de s’ancrer devant nous et se met à chasser sérieusement proche. On pouvait le toucher avec la gaffe et entendre le capitaine paniquer et crier des injures a son équipage. Ensuite, ce fut le tour d’un autre plus petit voilier de chasser et finalement de réussir à lever ces deux ancres tout juste à nos côté. Dominic les a éviter de justesse en partant le moteur.
Après vérification de plusieurs site météo on prévoit que le calvaire se terminera vers midi. Incroyable, à 12h05 c’est le calme dans la baie…
Après dîner, on fera donc tous un bonne grosse sieste.

Puis on ira toucher terre finalement!! Et souper au restaurant pour la fête des mères et parce que après tout ce mauvais traitement de la part de la météo, on le mérite bien
IMG_0323
L’eau calme de l’anse de Deshaies
IMG_0332
Méchante grosse bière ;-). Inquiéter vous pas nous l’avons partager avec nos hommes. J’en profite pour souhaiter une bonne fête des mères à tout les mamans.

IMG_0325
Coucher de soleil calme

Ce matin, 13 mai, on lève l’ancre pas parce que nous chassons, mais pour aller découvrir d’autre coin de la Guadeloupe.

A noté la mise a jour dans la section itinéraire de notre blog
MISE A JOUR DE L’ITINÉRAIRE
Printemps 2014, Réflexion d’une amirale fière…

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Antigua tra lala!

Dès notre arrivée à Antigua, nous sommes charmé par cette île. Une île cernée de collines aux couleurs verdoyantes. Antigua jumelé avec Barbuda sont des îles indépendantes ou on y parle anglais, la majorité de ses habitants sont de descendance d’esclaves.
IMG_0015
IMG_0017
Notre arrivée se fera à Jolly Harbour
IMG_0001
Rêve d’océan et Oséo au quai des douanes
Ensuite nous irons nous ancrer sagement dans la baie pour reprendre le sommeil manquer durant cette navigation.

IMG_0019
Le lendemain, on se déplace du côté de Five Island, un grande baie ou est niché en montagne ce superbe resort grâce a qui nous pouvons capter leur Wi-Fi du voilier.
IMG_0118
Session de Kneeboard pour tous

Puis soirée bien chargée avec 5 à 7 sur Rêve d’Océan suivi d’une soirée pizza sur Oséo. Chaque équipage fera deux pizzas et ensuite on procédera à la dégustation. Non, non ce n’est pas un concours puisque les juges ne sont pas objectifs!!
IMG_0204
IMG_0209

Le lendemain, nous montons à voile plus au Nord de l’île pour y découvrir sa capitale, St-John. Malgré que c’est samedi nous ressentons l’effet de la base saison qui approche, plusieurs boutiques et restaurants sont fermé.

IMG_0234
Nous flânons sur Redcliffe Quay, cette endroit était il y jadis l’endroit principale pour l’échange des esclaves, du rhum, du sucre et du café entre Antigua, l’Europe et l’Afrique.

IMG_0222
Vue de la rue… au loin Reve d’Ocean

IMG_0217
IMG_0215
Deep Bay, mais pas le Deep Bay du Lac Champlain! Celle-ci a de l’eau clair.
IMG_0221
Petite randonnée sur les ruines du Fort.

IMG_0231
Petit Lundi tranquille avec une petite navigation vers English Harbour.
IMG_0235 (2)
IMG_0261IMG_0241IMG_0247
English Harbour, un endroit historique rempli de charme.

Catégories : Uncategorized | 2 commentaires

Du lagon à St-Barth

Après un dernier 5 a 7 au Lagoonies et notre génois réparer, on quitte le Lagon. Voulant découvrir davantage St-Martin, on décide de passer par le Nord de l’île.

On s’arrête donc à Anse Marcel, belle petite baie avec deux hôtels. On ira se baigner dans la belle piscine du Radisson Blu et profiter de la plage.
IMG_0647
IMG_0638
Dominic essaye notre nouveau jouet, un back pack avec bonbonne de 5 livres et deux détendeurs. Remplacement de l’anode de Rêve d’Océan.

Puis le lendemain, Baie Orient. Une grande plage avec plus d’une vingtaine de bars et restaurants. On doit payer pour relaxer sur une chaise longue…pas notre genre.
IMG_0659
Petit garçons de 9 ans curieux qui vient d’apprendre qu’il y a une plage de nudiste!

Samedi, direction St-Barthélemy ou St-Bath pour les habitués. C’est vraiment tout près 17 seulement miles nautique de St-Martin. Cette Île est également sous drapeau Français, c’est un endroit de beauté et d’extravagance. Et elle est vraiment charmante cette belle petite ile.

Notre premier arrêt sera à l’Anse de Colombier. A notre arrivé, nous irons nous dégourdir les jambes en empruntant le sentier pédestre qui longe la côté et se rendre à l’Anse Flamands. Un beau sentier parsemer de cactus qui gravit les falaises de l’île.
IMG_0676
IMG_0678
Une belle randonnée avec des paysages à couper le souffle.
IMG_0687
Les gars se sont fait secouer par les grosses vagues
IMG_0700
Et nous avons fait la rencontre de plusieurs tortues dans la rue et dans le sentier.

IMG_0724
Puis le Port de Gustavia, destination de prestige, un ville avec de nombreuse boutiques, galeries d’art et restaurants huppés. L’ancrage à côté de la ville est très rouleur, on se risquera même pas… Et on retournera dormir accrocher à une boule de mouillage de l’Anse à Colombier à côté de nos amis Oséo.

On y apprend que l’arrivé des premiers voiliers de la Transat AG2R La mondial, dès lundi. Ces voiliers de course ont quitté de Concarneau, ils ont contourné La Palma et ont comme destination finale St-Bartthelemy . C’est tout une épreuve sportive exécuté en duo sur des voiliers Figaro Bénéteau
IMG_0731
Quel chance de voir franchir la ligne d’arriver par ce premier équipage nommé Safran-Guy Cotton après 22 jours de transatlantique.
IMG_0751
Et de voir le second skipper Macif et la lutte serré pour la troisième place.

Puis de prendre une petite bière entre amis et de pouvoir côtoyer ces équipages qui après plusieurs jours en mer, mange un steak à la table à côté.
IMG_0764
Et puis hop! Yoann Richomme de Skipper Macif, nous invite pour une petite visite. On voit les équipements électronique, l’équipement météo, les couchettes, les voiles de rechange et le petit rond de poêle.
Après la marque de parcours obligatoire à La Palma, chaque équipage fait sa route selon leur expérience et les données météo. C’est la route la plus courte qui a valut à deuxième place à Skipper Macif, faute de vent. Puisque à deux jour de l’arrivé, il ont perdu la tête de course et ce sont fait dépasser par un équipage qui avait pu profiter d’Alizés plus puissant sur une route plus longue. Un duel avec 7 miles de différence.

Puis après plusieurs jour au fort soleil de St-Barth nous quittons avec Oséo pour une navigation de nuit de 80 miles nautique vers Antigua. Une navigation fait à la voile seulement ou on a filé à une moyenne de 6 nœuds sous un ciel tout noir sans lune.
Alors maintenant partons à la découverte de Antigua!

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Propulsé par WordPress.com.

Mandala

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Sailing Amélie

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

L'Odyssée de Cataja...

et de la tribu Ja!

Grosloup

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Océana 1

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

PRANA

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Rêve d'Océan

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

P i n n a c l e

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Le rapide escargot

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

voyageOcean

Les réflexions d'un couple dans la trentaine à la recherche d'aventures à bord de leur voilier.

Voyages Aloha Spirit

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

 La Jeannoise

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

En famille et à voile sur Oséo

En route vers les Caraïbes!