Archives mensuelles : juin 2014

Les îles de Canouan et de Mayreau

Après une soirée assez rouleuse, ou Rêve se dandine de droite à gauche sans arrêt, ce qui rend presque impossible notre traditionnel partie de tock. Nous quittons Béquia le lendemain en matinée, le ciel est dense et nuageux. À l’approche de l’île de Canouan, le ciel se noircit totalement, nous voilà sous grain!! Nous avons été en mesure de réduire davantage le Génois avant de l’atteindre, mais ouf!!! Le vent à monté en flèche autour de 33 nœuds entremêle de vagues assez grosse. Seulement 19 miles de parcouru et nous sommes épuisé.

Malgré le fait que nous avons lu que la baie de Charlestown à Canouan à la réputation d’être rouleuse, nous y avons jeter l’ancre pour la nuit. Une autre nuit de sommeil léger, mais cette fois c’est les nombreuse bourrasques de vent qui nous tiennent éveiller. Au matin, aucune envie d’aller visiter l’île, simplement en partir. Y’a des jours on je m’ennuie vraiment de mon lit douillet.

Ainsi, 6 miles plus tard on arrive à Mayreau à Salt Whistle Bay. Une belle petite baie à l’image des Caraïbes. Un demi cercle, dont à l’est une mince bande de sable doux ou peut pénétrer la brise des Alizés.

IMG_0563
L’eau est clair et nous appel à l’apnée.

IMG_0564
Les boules de mouillage tenu par les boats boys, prennent une grande partie de la baie. Ce qui nous amène à ancrer moins profond dans la baie et moins protéger de la houle.
IMG_0554
Y’a pas seulement les boats boys qui s’invitent à notre bateau. Xavier les chassent avec la mope, drôle d’activité!! On soupçonne également un de ces oiseaux d’être entré à l’intérieur au petit matin pour picorer notre pain.

Le lendemain, nous irons à la baie suivante, celle nommé Saline Bay. Voilà un bel endroit pour y passer quelques jours.
IMG_0616
La plage est très grande, petite partie de volleyball

IMG_0025
Eux, ils ont bien apprécié notre pain qui commençais à changer de couleur…
IMG_0577
IMG_0603
On marche au village en haut de la côté !! « Maman pourquoi ils ont construit le village en haut de l’ile?? Y fait chaud !! »
IMG_0599
IMG_0592
Derrière la petite église on peut y admirer une vue magnifique sur les Tobagos Cay’s. Nous avons bien hâte d’y être, mais nous attendrons que le vent se calme un peu pour pouvoir en profiter pleinement.

Catégories : Uncategorized | 3 commentaires

Début de séjour dans les Grenadines

Nous avons donc quitté tôt notre beau mouillage de Marigot à Ste-Lucie pour parcourir les 62 miles nautiques à faire jusqu’au Grenadines. Le début de navigation sous le vent en longeant St-Lucie fut aider par Yanmar.
IMG_0445IMG_0457
Petite session de photo devant les Pitons de Ste-Lucie

Ensuite, il nous est possible d’éteindre le moteur lorsqu’on atteint le canal. Ce canal à première vue se présente bien, mais vers la fin à l’approche de St-Vincent on a droit à une vrai machine à laver. Les vagues qui étaient d’environ 2.5 mètres se transforme en presque le double, on se tient et on s’attache sur Rêve d’Océan.
Puis on arrive à St-Vincent, et on peut souffler un peu, tout drôle de dire aux enfants que cette îles ont n’y arrêtera pas. On longe donc l’île en profitant un peu de l’accalmie avant le canal suivant qui sépare St-Vincent de l’île de Béquia, la premières île des Grenadines.
Mission accompli, on arrive à l’ancre dans Admiralty Bay tout juste devant la plage de Princess Margaret. On se félicite et félicite nos amis Oséo en levant notre bière d’un bateau à l’autre. Repos bien mérité!!!

Béquia est l’une des nombreuses îles des Grenadines qui en compte plus de 600 répartit sur environ 40 miles nautique. De plus, selon plusieurs assurance maritime, ces îles sont situé hors de la ceinture des ouragans. Ce qui veut également dire en quelques sorte : vacances. Pour nous plus besoin de se presser pour descendre au sud, simplement profiter du temps ici puisque nous devons être sous cette zone jusqu’au 1 novembre. Date officialiser par notre assureur qui détermine la fin de la saison des cyclones. Ainsi pour le reste de l’été, nous serons dans les Grenadines, Grenade, puis si le cœur nous en dit on ira un peu plus loin vers Tobago et Trinidad.

Le lendemain, c’est le carnaval à Béquia, mais on ne sent pas l’envie d’aller se mêler à la foule…
IMG_0474
Pour nous se sera plutôt journée lavage. Ensuite il ne reste plus qu’a regarder notre linge sécher au rythme de la musique du carnaval.

24 juin, après les papiers de douanes accompli, on marche un peu sur l’île.
IMG_0491IMG_0520
IMG_0513
Beau petit sentier de béton qui longue la baie.
IMG_0522
Cueillette de mangues

Puis fin de journée de la St-Jean en compagnie l’équipage de Oséo
IMG_0532
Maquillage de fleur de lys
IMG_0538
Apéro sur la plage ou Dom sort le cerf-volant. Le vent est assez fort et on reçoit des bourrasque de sable. On déménage donc notre apéro sur Oséo au rythme de bonne musique québécoise. Des chansons de Harmonium, Paul Piché, Kevin Parent, Les Cowboy Fringuants, Les Colocs, Beau d’Hommage, Noir Silence et etc. retentiront dans la baie toute la soirée !!!
BONNE St-Jean en retard cher lecteurs de notre blog!

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Ste-Lucie, le charme de Castries et Marigot

Grace à Facebook, j’apprends qu’une ancienne collège de travail Dominique Legault dirige avec son conjoint le centre de Water Sports sur la plage de Rodney Bay. Quel heureux hasard de se revoir ici à Ste-Lucie!!

Puis jeudi 19 juin, après une matinée complète de pluie, on décroche Rêve de la boule de mouillage et on se dirige tranquillement à moteur vers la capitale de Ste-Lucie, Castries.
IMG_0333
Quel surprise quand un poisson mord finalement à notre ligne à pêche. Notre dernière prise datait de Puerto Rico. Voilà un kingfish.
IMG_0343
Et vraiment l’ancrage est downtown, et nous y sommes entre deux bateaux de croisière même à cette saison de l’année. Le sport exécuté à bord de Rêve lors de cette journée et nuit pluvieuse; fut l’ouverture et la fermeture des hublots et des yachts entre chaque petite pluie…
IMG_0370
Le lendemain, on marche dans une ville bourdonnante d’action et de gens.
IMG_0354IMG_0360
Quelques achats de fruits et légumes au grand marché. On dit que c’est l’un des marchés les plus authentique des caraïbes. Une grande variété
IMG_0361
Trouvaille de caramboles gigantesques. Miam!!

Puis direction 5 miles plus au Sud à Marigot, y’a de ces endroits ou tout est fait pour le navigateur. Y’a de ces endroits ou l’on se dit qu’au retour on y arrêtera de nouveau. Une belle baie ultra protégé ou on attache Rêve à l’épaule de Oséo sur une boule de mouillage.
IMG_0376
IMG_0400IMG_0404
Excellent raison pour partager un bon souper avec notre poisson pêché la veille. Fine dinning avec les enfants sur Rêve et les adultes sur Oséo!!

Samedi, on se lance à faire une randonnée sous un soleil accablant et une chaleur assez intense. La moindre petite brise nous fait du bien lors d’une monté assez abrupte. Des cordes y sont installées pour facilité la monté de ce qui a été appelé le Stairway to Heaven.
IMG_0413
La vue au sommet de la rainforest, un peu asséché
IMG_0412 (2)
L’équipe d’escaladeurs!!!
IMG_0422
La descente est beaucoup plus agréable et nous amène jusqu’à un second point de vue sur la baie et la mer des Caraïbes.
IMG_0426
Puis, le Marigot Oasis ou il y a un petit tramway pour les clients qui se promener à travers le site des villas.

On aurait aimé profiter davantage de Marigot et de ses alentours, mais après vérification de la météo, il serait préférable de profiter des conditions de dimanche puisque par la suite les vents et vagues iront en croissance pour les 5 prochains jours. Alors rendez-vous au retour Marigot, de plus la nouvelle piscine de l’hôtel à côté marina sera terminé et l’accès y est permis avec la location de la boule de mouillage, une autre raison pour s’y arrêter !!

Après plusieurs lecture de guide, revues, de sites et de blog de navigateurs, nous avons décidé de ne pas nous arrêter aux Pitons et d’admirer de loin ce site naturel pour des raisons de sécurité. Plusieurs histoires d’agression, de vol et de piraterie y ont eu lieu alors disons que ça enlève l’envie de s’y rendre. De plus, nous n’arrêterons pas a l’ile de St-Vincent pour ces mêmes raisons
A titre d’exemple, ce site contient un page très fréquenté des rapports d’incidents de pirateries a travers le monde. http://www.noonsite.com/

Ainsi, demain c’est plusieurs miles nautiques qui nous attend direction les Grenadines toujours en compagnie de nos fidèles amis navigateur Oséo!!

Catégories : Uncategorized | 2 commentaires

Ste-Lucie

A Ste-Lucie, on arrive à Rodney Bay, une immense baie avec plusieurs hôtels et bars dont la musique résonnent jusqu’aux petites heures du matin.
On s’amuse à la plage.
IMG_0276IMG_0189
Session de Kneeboard pour les garçons

IMG_0249
Plage de Rodney Bay, la baie est immense. Avec une brume de sable qui empoussière Rêve d’océan.

Le paysage nous semble aride et moins vert. Il me semble que depuis qu’il fait beau au Québec, je vous offre des photos de plages un peu moins bucolique et paradisiaque…
IMG_0155
Le vendeur de fruit et légumes de la baie. Ces caramboles sont délicieuses.

IMG_0302
Après deux nuits à l’ancre, on s’offre le confort d’une boule de mouillage à l’intérieur du Hurricane Hole de la Marina de Rodney Bay pendant quelques jours. Le confort d’un mouillage au calme plat, l’internet rapide et en prime une super douche chaude. J’aurais pu ajouter le bonheur d’avoir une piscine pour les enfants, mais l’eau de celle-ci est verte!!!
C’est agréable la facilité d’avoir tout à côté, dont une grande épicerie et une crèmerie pour se gâter.
IMG_0309

IMG_0311
Pendant que plusieurs de nos amis s’offre de bonnes bières crées par des micro brasseurs québécois au Mondial de la Bière de Montréal. Nous on se désaltère avec la Piton. Je ne saurais faire une description de ce produit, mais quand il fait 31 degré ça fait du bien!!!!

Catégories : Uncategorized | 3 commentaires

Martinique, la suite

Après 2 nuits de bon sommeil sans roulis… Oui, parce que le roulis est maintenant un des principaux critère lors du choix d’un ancrage. Qu’est ce que le roulis ; en premier lieu, il faut se mettre en contexte que nous sommes toujours près de la houle de l’océan. Donc l’objectif pour l’ancrage sans roulis est d’être abriter de cette houle qui peut faire en sorte que le bateau se dandine de gauche à droite sans arrêt comme une pendule!!
D’accord nous vivons sur un bateau, il est évident qu’on se fait bercer, mais on ne veut pas se balancer… Bref, on lève l’ancre pour se rendre au Marin. Une navigation sur la côte de la Martinique avec des vents instables entre chaque creux de montagne pour se rendre au Cap Diamant ou les vagues se lèvent généreusement, notre cap devient à l’Est et la vitesse de Rêve tombe tout comme le morale. On ne s’attendait pas à ce genre de navigation…

IMG_0106
Donc, prochaine destination, le Cul-de-Sac du Marin, pour un plaisancier c’est une destination incontournable. Une baie immense protège de la houle de l’océan ou séjourne des centaines de bateau en permanence et ou bon nombre de navigateurs s’y arrête pour trouver repos et se ravitailler. On y trouve grande épicerie et plusieurs magasin nautique, pas un mouillage de rêve sous les tropiques, mais très pratique.

Après à voir fêter la fête des mères 2 fois, il est évident que l’on ne pouvait pas laisser sous silence la fête des pères !! Raphaël nous préparera le déjeuner et Xavier offrira à son père après les heures de navigation un bon massage. On apprendra plus tard que l’on s’est trompé de dimanche 🙂 Voilà ce que ça fait d’être déconnecté de notre famille.

Puis le lundi 9 mai, ce sera pour nous repos… Puisque c’est férié en Martinique et que presque tout les commerces sont fermé. La journée se termine par un autre agréable apéro sur Oséo.
Le lendemain, on réapprovisionne tout le bateaux en nourriture, deux voyage de dingny et 335 euros plus tard, tout les petits racoins de Rêve sont remplis de bières, lait UTH, jus, cannages, pâtes, sauce en pot, etc….

On est mur pour un changement de paysage vers Ste-Anne, un endroit tout juste à côté du Marin, une grande baie avec une bonne protection, une petit village et un lieu de tourisme martiniquais.
IMG_0120
Petite promenade dans le coquet village
IMG_0121
Et bien! Il y a déjà eu des descendants de la famille Doré à Ste-Anne.

IMG_0130
Petit dîner sur la plage entre amis et une bonne glace à la vanille et aux arachide sur la plage.
IMG_0128
La méthode pour chercher des coquillages selon Xavier et Léa !

Et puis vendredi 13, un lève l’ancre à 7h30 en Martinique et à 11h30 nous sommes arrivé 11h30 à Ste-Lucie. Quel bonheur cette traversé de canal avec un vent ENE d’environ 18 nœuds et une belle vitesse moyenne de 6,5 nœuds. Poussé par le vent, nous arrivons sur une autre île des Caraïbes a découvrir.

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Martinique

Une autre épreuve sportive que la traverser de ce canal vers la Martinique!! Le vent soufflait à environ 17 nœuds, on tenait bien le cap malgré la grosse houle de côté qui pouvait aller dans les 3 mètres. Puis arrivé près de la Martinique, le vent à monté en flèche atteignant les 25 nœuds, même avec des ris dans le génois et une grande voile deventré, Rêve à monter à une vitesse record, faut croire qu’il avait vraiment hâte d’atteindre cette île… Avec au compteur un 9.5 nœuds de vitesse, Incroyable.

IMG_0062
Premier arrêt la ville de St-Pierre. Un ancrage un peu rouleur, mais une ville historique très charmante. Cette ville a été brutalement rayé de la carte en1902 suite à l’éruption du volcan Montagne Pélé. Ainsi on peut admirer dans la ville de nombreuse ruines qui témoigne cette période. Au loin, on remarque la cathédrale du mouillage qui en a perdu un peu de sa façade, mais qui sonne toujours aujourd’hui et organise la vie catholique et la ville.
IMG_0048
IMG_0045
L’ancien théâtre

IMG_0047
L’histoire dit qu’une seule personne échappa à la chaleur de cette nuée ardente, un prisonnier enfermé dans ce cachot !!

Autre constatation, il fait ici extrêmement chaud et ce même au matin… Contrairement à la Dominique, ici on espère la pluie. Ainsi, notre promenade à travers les rues de St-Pierre s’est terminé en mangeant des Floops (genre de Mr Freeze).

Deuxième arrêt, la capitale Fort-de-France, nous y sommes ancré dans l’Anse des Flamands, protéger des vents d’Est par le Fort St-Louis. On accoste le dingny au très long dingny dock qui longe la baie et on part à la découverte de cette ville.
IMG_0067
Un beau grand espace de verdure que le Parc de La Savane et des rues remplis de boutique de toute sorte.

Pour les 7 miles qui nous sépare du prochain ancrage nous avons convenu pour le plaisir avec Oséo de faire un changement d’équipage. Ainsi, moi (Marie-France) et les garçons ce sont retrouver à bord de Oséo, avec comme capitaine Ronald. Et Catherine et Léa ont accompagné Dominic sur Rêve d’Ocean. Le vent était bon et les deux voiliers filait à une bonne vitesse, mais comme à l’habitude Oséo à dépassé Rêve… Bonne idée cette expérimentation de naviguer sur un autre voilier.

IMG_0079
IMG_0075
Ensuite nous avions envie d’un mouillage à la campagne et avec cette chaleur, on avait le goût de baignade et plage à sable blanc, direction Grande Anse d’Arlet. Remarquer comme le paysage est plus sec et moins vert.

IMG_0080
Petite promenade en dingny à la ville de Bourg d’Anse d’Arlet à la baie a coté. Une belle ville charmante, une vrai photo de carte postale.

Catégories : Uncategorized | 1 commentaire

Propulsé par WordPress.com.

Mandala

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Sailing Amélie

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

L'Odyssée de Cataja...

et de la tribu Ja!

Grosloup

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Océana 1

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

PRANA

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Rêve d'Océan

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

P i n n a c l e

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

Le rapide escargot

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

voyageOcean

Les réflexions d'un couple dans la trentaine à la recherche d'aventures à bord de leur voilier.

Voyages Aloha Spirit

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

 La Jeannoise

Il y a des voiliers et des équipages qui font plus que rêver...

En famille et à voile sur Oséo

En route vers les Caraïbes!